Vin Bordeaux rouge Kurdistan Serab

“Le vin « KURDISTAN » est un vin Français mis en bouteille par le domaine du Château Trois Fonds, distribué par la marque de Kurdistan. C’est une appellation de Côtes de Bordeaux”

« Tout a commencé par une image de grappe de raisin » dit le propriétaire et gérant de KURDISTAN Serab Monsieur Faysal TASKIRAN

« C’était en automne 2018, un jour j’ai vu une grappe de raisin et je me suis aperçu qu’elle ressemblait à la carte du Kurdistan. J’ai eu comme un « déclic » dans ma tête sur le symbole que cela pouvait ressembler et puis j’ai eu l’idée de distribuer du vin. J’habite en France, un pays très riche culturellement en vin depuis plusieurs siècles. La France est mondialement connue pour ses vins et surtout pour le vin de Bordeaux qui est très populaire à travers le monde mais aussi très particulièrement aimé par la population Kurde. Il y a plus de 5 millions de kurdes en diaspora dont plus de 3 millions en Europe.  Pourquoi ne pas distribuer du vin Français avec la marque de KURDISTAN ? Comme ça le mot KURDISTAN rentrera dans la maison de chaque kurde à travers l’Europe » disait monsieur Taskiran.

Puisque les kurdes aussi sont de très bons buveurs de vin, pourquoi ne pas commercialiser des vins sélectifs ?  En plus, les étiquettes traduites en kurde faciliteront le choix du vin.  C’est un marché de niche que monsieur Taskiran voudrait exploiter. 

Le vin « KURDISTAN » est un vin Français de Château Trois Fonds, produit pour la marque de Kurdistan. C’est une appellation de Côtes de Bordeaux

Mode de vinification de Château Trois Fonds rouge : L’élevage et la vinification des cépages sont réalisés selon des méthodes traditionnelles. Après avoir trié la vendange, nous procédons à sa macération à froid pendant 4 jours puis à sa fermentation à chaud pendant 20 à 30 jours. Puis nous effectuons l’écoulage, le pressurage et la fermentation malolactique du vin à la suite de quoi il est soutiré une première fois. Au cours de son élevage, de 6 à 9 mois, le vin est soutiré 4 à 5 fois avant collage, puis filtré sur terre et plaques avant d’être mis en bouteille.

L’ADN des vignobles kurdes présent dans celui des vignobles Bordelais ?

Au début du 15ème siècle le Padişah* de l’Empire Ottoman Suleyman Le Magnifique a donné un cadeau au Roi de la France de l’époque, François Premier.  Ce cadeau était des plants de raisin qui étaient originaires de la région du Kurdistan. Ensuite, ces plants ont été plantés dans la région Bordelaise. Qui sait ? Peut-être que l’amour des Kurdes pour le vin de Bordeaux vient de ce cadeau.  

Les étapes « A to Z »

L’ancien couturier monsieur Taskiran, à la suite d’un plan social de son travail précédent, a été suivi par un cabinet spécialisé pour pouvoir se reconvertir. Après avoir effectué plusieurs recherches et visites de salons du vignoble, il a finalement décidé de se lancer réellement dans la production de vin.   

Finalement il se mit d’accord avec le producteur du vin, la famille Deffarge pour sa production du vin.  La famille Deffarge détient 4 marques ;

La commercialisation de ce vin est faite via le site eBay et par mail.  Monsieur Taskiran utilise aussi ses réseaux communautaires en Europe pour promouvoir ses vins. Il vend également aux restaurateurs kurdes et épiceries en France. Il y a pour l’instant quatre type de vin sur le marché ;

Voulez-vous goûter ? Il est à 1 “clic” de vous. Voici le lien ci-dessous pour les commander en ligne :

e-etar sur eBay 

 « Şerab bi kurdî xweș e »

Bonne dégustation !!

Noșîcan be !!

*- Le Padișah → Le Roi

  – Noșîcan be → Bonne dégustation 

  – Şerab bi kurdî xweș e → Le vin est meilleur en kurde 

Alan KOLTCHI / Kurdistan Presse ©

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le